12 juillet 2006

J’ai trop les nerfs

Enfin ! Enfin les sommets sur le Service Privé ! Je regarde «L’Ile de la Tentation» et je ne peux réprimer mon enthousiasme. Voilà quatre couples de jeunes gens à fort potentiel médiamétrique sommés de se tromper les uns les autres avec le gratin des défilés de mode pour camping quatre étoiles. Ils sont beaux, elles sont belles, elles et ils vont souffrir, c’est beau comme de l’antique. Trop fort. Extraits :
«Il va le payer c’est sûr». «C’est la nuit de tous les dangers». «J’ai trop les nerfs». «Nous les filles on se soutient alors que eux ils bavent sur les filles».
Ah on est loin de la vulgarité du coup de boule zidanesque : ce qui se joue ici, c’est la subtile alchimie cornélienne du devoir contre le désir, avec le destin au-dessus suspendu sous les traits de l’animatrice aux cheveux tirés, la représentante du Grand Tout téèffien qui dit : «J’ai une mauvaise nouvelle pour vous…»
Ach ! To be jaloux or not ! Resisting at the tentation or not ! Entre nous ce serait dommage qu’il ne se passât point d’émoustillantes rencontres. J’ai peur. Leurs larmes sont déjà si belles, dès le premier épisode. Que sera-ce au douzième ? Déjà, Bataille et Fontaine, Cauet, nous avaient entraînés sur des cimes, j’en passe des Michaël Young et des meilleurs, jusqu’où iront-ils ?
Leur aventure est un exemple pour la jeunesse : l’Emotion pure, la Beauté des corps, la Spontanéité si touchante, allez, foin des pisse-triste qui vous parlent de perversité malsaine, de masochisme débile, de bidonnage voyeuriste ! Vive le sain ressentiment, la salvatrice hargne, le coup de boule viril, le coup de griffe irrépressible ! Après tout ils ont vingt ans ! Vive Bouygues !
Avant-hier, JP Pernot a interviewé Lorie sur la finale. Et Nanar Tapie qui connaît la vie nous a expliqué que le pétage de plomb de Zidane, c’était une «réaction d’homme». Que demande le peuple (enfin : celui qui boit du Coca-Cola) ?

La vie est belle.

2 commentaires:

  1. N'hésitez pas à me faire le plaisir d'un p'tit commentaire ici ! Tout le monde pourra en profiter !

    RépondreSupprimer
  2. tu joues avec les maux, comme personne.
    t'as pas besoin de dico pourqu'ça sonne
    Ta vie et la télé, ça betonne
    c'est rop tentant de tenter, ça détonne

    RépondreSupprimer

A vous de jouer !