28 avril 2007

Mais parlons d'autre chose !


























"Le libéralisme, c'est la liberté"
Charles Beigbeder






PARLONS D'AUTRE CHOSE ?

Pourtant, ce n'est pas l'envie qui me manque, avec ce que je vois, ce que je reçois et ce que je crois, de reparler des érections.
Qu'est-ce que j'ai dit ?

Premièrement, je voudrais vous faire part de ma théorie sur le réchauffement clématite — ma clématite est en avance, à ce propos, mais elle regarde les voisins d'en face, et du coup je la vois de dos.
Le réchauffement est dû au dernier tsunami en Asie, qui a déplacé l'axe terrestre, et depuis, la terre se rapproche du soleil et les astronomes ne se sont encore aperçu de rien. Voilà ma théorie. Et ma clématite y croit, qui regarde l'astre du jour à 149 millions de km.

Ségolène elle avait dit, en janvier, que les Français avaient "ENVIE D'UN DÉSIR d'avenir". Moi, ça m'avait donné envie du désir de rigoler. Mais aujourd'hui je vote pour elle. Alors parlons d'autre chose.

Samedi j'ai traversé tout Paris en vélo et le bois de Vincennes et même la banlieue est, jusqu'à Bry-sur-Marne. Eh bien vous me croirez si vous voulez, mais j'ai vu des flics absolument partout (même au Pont de Bry) alors que le petit homme nerveux n'est pas encore élu ! Qu'est-ce que ce sera !

Mais parlons d'autre chose.

J'ai regardé les résultats du premier tour : dis-moi pour qui tu votes et je te dirais qui tu es ! Sarko il a fait 64 % dans le XVIe arrondissement de Paris, 27,8% dans le XIXe, et 23 % dans le XXe… Question à mon fidèle abonné : est-ce que tu votes pour tes intérêts personnels ou pour ce que tu crois être l'intérêt général, le Bien commun ?

Mais j'avais dit qu'on parlerait d'autre chose.

J'ai récemment visité les Jardins de Giverny, ceux de Claude Monet, que j'avais jusqu'à présent réussi à éviter. Ça m'a fait penser à ces trucs touristiques américains (les pauvres n'ont pas beaucoup d'églises romanes), genre un vieux ranch du XIXe siècle : il n'y a pas grand chose à voir mais c'est annoncé 100 km avant ! Giverny c'est pareil… Joli jardin à l'ancienne, mais bon. Bon. Comme je ne suis pas fétichiste, au nénuphar original, je préfère les interprétations de Monet ! Quant aux reproductions marronnasses des peintures du maître, sachez que pour quelques dollars de plus vous avez tout le musée d'Orsay avec des originaux chatoyants. Par contre et en revanche (c'est beau comme du Ségo, non ?) si vous voulez une cravate "nymphéas" ou un balais à chiotte impressionniste, vous trouverez tout ce qu'il faut à Giverny.

Zut, je SUIS EN TRAIN de parler d'autre chose !
Par exemple de la pub exquise du Crédit Agricole : "Un crédit, hin-hin-hin !" (Un crétin, hi-hi-hi !)
Mais d'où peut donc bien venir tant de créativité ? Mais de l'agence Providence (groupe Havas), bien sûr : une relation changeante, ça vous dure la vie !!!
Une demi-tranche de foie de veau dans l'rognon, m'sieur Pichegru, siou plaît !

Sarko il est content de sa trouvaille et il l'a répétée vingt fois partout : dans une finale de football, il n'y a que les deux premiers qui concourent, et pas le Bayrou qu'est troize… Vous avez vu ? Il compare l'élection présidentielle à du foot ! Misère…

J'ai encore fait mon mauvais caractère, l'autre jour, chez Casino. Tant que les prix de cette enseigne n'auront pas baissé suite à la mise en place de caisses automatiques ; ou encore tant que les caissières n'auront pas été augmentées, je boycotte ! Non mais !

Ah ! Vivement la Grande Révolution Culturelle Prolétarienne ! (C'est comme ça qu'ils causaient, sur Radio Pékin, et ça me faisait vachement marrer, dans les années soixante et septante, avant que Pékin devienne, — o tempora, o mores !—, Beijing !). Je n'ai jamais eu l'âme maoïste. Surtout avec la nouvelle orthographe.

Mais parlons d'autre chose :

Avez-vous remarqué que le crayon noir résiste mieux aux intempéries que le stylo à plume ?

Je vous aime tous, mais vérifiez bien quand même avant de mettre votre bulletin dans l'enveloppe, dimanche.

Votre dévoué dévôt ami.


Et n'oubliez pas de jeter un œil à
http://www.bigbangblog.net/
de temps à autre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A vous de jouer !